Abbaye Sainte Marie de Maumont

Actualités de Maumont...

Ce jeudi 22 mars

soeur marie pierre abbaye maumont

Notre soeur Marie-Pierre a rejoint, dans un jardin (thème cher à son coeur) son Seigneur Ressuscité.

Merci de prier pour elle

A l'aube de ce dimanche

soeur monique visage abbaye maumont

Soeur Monique a été appelée à rejoindre son Seigneur sur la montagne de la Transfiguration (évangile du jour).

25 Février 2018

Découvrir la vie monastique

abbaye maumont decouverte vie monastique

Leur lycée (Saint Jean Hulst) propose aux jeunes de découvrir des "mondes différents" à partir de stages. Ainsi nous avons reçu deux jeunes de 16 ans pour un stage "découverte de la vie monastique" 

"Avant de faire cette expérience, nous imaginions une vie austère, ennuyeuse et monotone.

Pour ce qui est d’austère, elle peut le paraître de par son silence et ses chants des psaumes qui sont contraires à nos modes de vie. Cependant, nous avons compris que le silence est pour les sœurs une nécessité puisque c’est en réalité un dialogue intérieur avec Dieu. Mais cela est dur à comprendre lorsqu’on ne le vit pas."

Lire la suite...

Saint Jean d'Angély, ce mercredi 27 septembre 2017

Un pèlerinage aux sources
Le 27 septembre, à St Jean-d’Angély, un bus a déversé un groupe de voyageuses inhabituel : des moniales bénédictines ! Quelle était la raison de leur visite ?

Les sœurs de Maumont accomplissent un pèlerinage. Elles désirent faire mémoire de la fondation de leur communauté, entre 1816 et 1820. Mère Gertrude Coullaud, fondatrice des bénédictines à Saint-Jean-d’Angély, était une ancienne moniale de Saint-Maixent ; elle s’était engagée dans la vie monastique en 1778. Les troubles de la Révolution ayant expulsé les religieuses de leurs couvents, Mère Gertrude s’était réfugiée dans sa famille à St Jean en 1793. Dès que la France retrouva un peu de la stabilité perdue, Mère Gertrude réunit quelques anciennes religieuses, désireuses comme elle de reprendre leur genre de vie spécifique. Elle acheta un logement très modeste. En 1820 Mère Gertrude fut élue supérieure, elles reprirent la vie commune charpentée par la prière liturgique ensemble, à l’aide des livres apportés de Saint-Maixent.

St Jean entree deniort
Le monastère avant le départ des soeurs

Le premier but du pèlerinage des Sœurs de Maumont, cette année, est d’abord de rendre grâce pour la fidélité de ce petit noyau de femmes à l’appel du Seigneur.
Les années qui ont suivi ont été difficiles ! Grande pauvreté, difficulté à retrouver les conditions pour vivre selon la Règle de St Benoît, nécessité de la reconnaissance par l’évêque et le clergé du diocèse… Des jeunes de plus en plus nombreuses se sont présentées. En 1832 Mère Gertrude dut renoncer à sa charge et une de ses compagnes, Mère Scholastique Charrier, originaire de St Jean, la remplaça. En 1846 la communauté a élu sa première Abbesse : la communauté dès lors est devenue l’Abbaye Notre-Dame-des Anges de Saint-Jean-d’Angély. L’histoire continue avec ses tourments, ses tornades qui paraissent tout emporter, mais le charisme bénédictin ne meurt pas à St Jean d’Angély...

Lire la suite

29 juin 2017

vierge guinee abbaye maumont

Mère Jean-Marc, notre ancienne Abbesse, fête son jubilé d'or au cours de l'Eucharistie.

Elle a peint plusieurs "icônes" pour trasmettre sa foi...